Assainissement : sanitaires

Objectifs spécifiques

Le manque de latrines pose trois problèmes majeurs qui doivent être résolus :

- la défécation en pleine nature est source de problème de santé, notamment via les insectes et les cours d'eau.

- les fosses non étanches peuvent être source de contamination des nappes phréatiques.

- au niveau social, le manque d'accès aux latrines pénalise en priorité les femmes et les personnes âgées, qui ne savent pas où aller ou ne peuvent pas le faire en toute sécurité et dans des conditions minimales d'hygiène.

Des échanges, des discussions qui amènent à une prise de conscience

Un premier état des lieux est fait avec une bénévole et un élu malien. Première occasion d'aborder le sujet avec les populations et d'en parler librement autour des installations de chaque concession.

Dès la semaine suivante, les femmes décident, tous les lundis, de nettoyer de fond en comble concessions et rues du village !

Nous étudions, village par village, les techniques possibles, en fonction de la pédologie des sols. Nous complétons notre connaissance par les couches identifiées localement à chaque nouveau forage.

        

Démonstration par l’exemple, dans la cour de la base…

Afin de montrer l’intérêt des toilettes avec fosse de récupération, et leur utilisation pour le compost et le bio-gaz, nous avons réalisé des toilettes de démonstration, pour la base A.R.C.A.D.E. et les logements du personnel.

 

… et appropriation par les populations

Premiers résultats :

- Avant même d’avoir pu faire la démonstration, le premier adjoint de DEMBELLA, Lassina MARIKO, a expérimenté cette technique sans en parler. Ce n’est qu’après avoir vu le résultat qu’il a expliqué à ses voisins comment il avait fait : en épandant dans son champ de coton le contenu de ses latrines, il a doublé son rendement en coton, et ce dès la première année !

- Intégration des latrines avec fosse de récupération dans les nouveaux aménagements (marchés, écoles, etc.)

 

Prévision des latrines dans les projets communaux

Désormais, les latrines sont intégrés dans les projets d'infrastructures communales, et les mairies prévoient dans leurs plans de développement la réalisation de latrines pour les écoles et centres de santé qui en sont dépourvues.

Pour ces infrastructures, notamment les marchés, les latrines prévues seront désormais à fosse bétonnée permettant leur récupération pour fertiliser les champs. Nous réfléchissons avec les élus et la population à la mise en place de petites unités de pompage des fosses, montées sur des charrettes à âne, comme cela existe dans les villes maliennes. Gérés par des structures de jeunes des villages, cela permettra également de créer des emplois locaux pour les jeunes.

Et réflexion sur un projet pilote d'assainissement individuel

Les élus sont désormais conscients de l'importance de l'assainissement, et relaient la sensibilisation dans leurs communes. Moussa, notre chef de projet, travaille avec eux sur un projet d'assainissement individuel (latrines et eaux usées) permettant d'équiper quelques concessions témoins dans différents villages, avec des personnes motivées, qui participeront à leur réalisation. Ces personnes permettront de sensibiliser leurs voisins sur l'importance de l'assainissement individuel.

L'objectif est de réaliser des latrines avec fosse bétonnée pour éviter la contamination des nappes phréatiques et améliorer le confort. Le contenu sera ensuite mis à séché dans une aire adaptée, puis utilisé comme fertilisant dans les champs. Les structures mises en place pour la vidange des fosses collectives pourront proposer leurs services pour des latrines privées.

A terme, ces latrines devront permettre la mise en place de système bio-gaz (en cours d'expérimentation).

Plus d'infos sur les engrais naturels et le bio-gaz : Volet Recherche-intégration