Sensibilisation en Santé Publique

Objectifs spécifiques

Mieux vaut prévenir que guérir !

Améliorer la connaissance des populations sur les notions de santé publique, vers un changement de comportement.

renforcer les compétences des acteurs locaux pour prolonger ces sensibilisations.

Fiche technique

Beaucoup de troubles graves et couteux peuvent être évités grâce à la sensibilisation, tant au niveau des individus que des structures d'aide au développement.

Il n'est pas aisé de communiquer sur la sensibilisation. Pourtant, elle demande peu de moyens pour des résultats très importants. Elle est donc essentielle dans notre méthodologie de projet.

Principaux thèmes abordés :

- Hygiène

- Alimentation

- Eau potable

- Excision

- VIH et IST

- Grossesses non désirées et contraception

- Violences sexuelles

- "Pharmacies par terre" et "infirmier ambulants"

- Coupes menstruelles

Objectifs : mieux vaux prévenir que guérir...

Nous menons au quotidien des actions de sensibilisation, seuls ou avec des partenaires maliens :

   

- Sensibilisation au planning familial et au VIH-Sida dans les écoles

Puis dans tous les villages des 4 communes par l’association malienne JIGI en 2010 - lire le compte-rendu

Puis par l'association malienne Espoir-Vie depuis 2013 - voir le bilan du 1er trimestre 2014

- Sensibilisation à l’excision : théâtre-forum et clip-vidéo.

Exemple de clip :

- Sensibilisation à l’hygiène dans le cadre du volet Hydraulique

- Participation aux tournées de sensibilisation des ASACO (comité de gestion des centres de santé) dans les villages

- Transmission de messages de santé publique lors des réunions avec les élus et les associations villageoises, mais aussi lors de discussions informelles avec la population

- Echanges réguliers avec le personnel de santé

- Mise à disposition de documents dans la bibliothèque du CIAGE

- Essai de coupes menstruelles auprès de 3 femmes, pour chercher une solution plus durable aux difficultés d’hygiène des femmes pendant les menstruations

Spécificités des réalisations

- Interventions dans les écoles (lien vers éducation)

- Sensibilisation dans les villages par petits groupes

- Sensibilisation/formation des ASACOs et du personnel de santé pour relayer les messages

- Formation de relais communautaires

- Clips vidéo et diaporama

- Théâtre-forum

- Sujets abordés en Assemblée Générale des populations

- Sujets abordés informellement, pendant les missions, dès que l’occasion se présente

Résultats

Le nombre de jeunes filles enceintes dans les 2nds cycles (collège) qui était très importants, est désormais proche de zéro.

Les sensibilisations sur le VIH ont permis peu à peu d’aborder des sujets auparavent tabous, tel que les grossesses et les violences sexuelles.

Les parents et les enseignants commencent à leur tour à sensibiliser les jeunes sur ces thèmes.

On note une grande motivation des populations, avides d’informations sur leur santé, alors qu’elles ont peu accès à l’information.