Les infrastructures

Objectifs spécifiques

Améliorer la couverture scolaire et le taux de scolarisation par des équipements adaptés.

Fiche technique

Infrastructures

- 6 classes, 1 bureau et 4 latrines à l’école de DEMBELLA
- 1 classe à MEBOUGOU
- 1 classe à KESSANA
- 1 classe à KONONA

Plans, études, calcul, construction : AFVP - MALI & A.R.C.A.D.E. s/c Bernard SEIGLE-FERRAND - s/c A.P.E. DEMBELLA et Comité de Développement de Blendio Financement : ARCADE et FAEF

- 1 classe à Koungoba (commune de Benkadi)
- 5 classes au Second cycle de DEMBELLA, 1 bureau et 4 latrines

- Equipement en bureau et tables-bancs

Depuis 1999, avec la participation de la commune, de l'ANICT (Agence Nationale pour l'Investissement des Collectivités Territoriales) et d'ARCADE, c'est au total 25 classes neuves qui sont en service sur Dembella.

   

- 2017 : réhabilitation de 5 classes à l'école de Oueto (BENKADI)

Actions d’accompagnement

Avant de construire une classe, nous nous assurons que l’Académie est prête à envoyer un enseignant.

Spécificités des réalisations

Les communes s’investissent aussi dans la construction de logement pour les enseignants et l’ARCADE participera à la réalisation du logement du directeur, la disponibilité des logements étant un facteur important pour l’octroi d’enseignant par l’Académie de Sikasso.

Il reste encore d’importants investissements à faire pour équiper toutes les écoles en latrines et en point d’eau, pour assurer un minimum d’hygiène dans les écoles, très important notamment pour favoriser le maintien à l’école des filles.

Résultats

D’autres bailleurs ont ensuite financé des salles de classe sur la zone, et les villageois ont construit en banco les classes qui n’ont pas encore pu être construite en dur.

Dembella a rapidement été choisi comme centre d’examen car elle était une des communes les mieux équipée de la zone.

En 2000, élus et population, qui voulaient fortement un second cycle, ont commencé à l’installer dans les bâtiments existants, et notamment dans la base ARCADE ! C’était alors un des premiers second cycle en zone rurale, et nous avons accompagné leur démarche auprès de l’Académie pour obtenir les agréments. A l’heure actuelle, tous les chefs-lieux du Mali ont leur second cycle, et on en compte deux à Blendio, Dembella et Benkadi !

En 2016, l'école de Oueto nous a soumis un projet de salle de classe nocturne, sur lequel nous travaillons avec eux sur les aspects organisation et pédagogie.

Le CAP (équivalent de l'Insepcteur d'Académie) de Niena soutient nos actions et suit nos projets avec intérêt.

RETOUR HAUT DE PAGE